batailles-de-l-empire

batailles-de-l-empire

LA TABLE DE JEU

LA TABLE DE JEU

 

 

P1030539.JPG

La table de jeu doit faire 1.20m sur 1.80m. Les joueurs commenceront la partie de part et d’autre de la plus grande longueur de la table.

Les éléments de décors peuvent être :

P1030522.JPG

 Des cours d’eau figuratifs dont les zones de gués sont bien visibles. Des ponts pour les enjamber.  Des zones de marécages bien délimitées. Des routes ou chemins figuratifs.  

P1030526.JPG

Des zones d’habitation bien délimitées sur lesquelles sont posées des miniatures de bâtiments.

Des murets ou des figuratifs de retranchement.

Des zones de cultures qui ne seront que figuratives.

 

P1030528.JPG

Des collines dont la crête et les  angles latéraux éventuels sont marqués.

P1030524.JPG

Des zones boisées bien délimitées sur lesquelles sont posées des arbres.

P1030523.JPG

Une colline peut être déterminée comme boisée par les deux joueurs!

P1030527.JPG

Des zones de broussailles bien délimitées sur lesquelles sont posées de quoi les représenter.

 

MISE EN PLACE DU TERRAIN

En principe, la table est découpée en 2x 8 cases de 30 cm sur 45.  Les joueurs jettent chacun un D6. Celui qui fait le score le plus important commencera la partie. L’autre joueur commence à placer  les éléments de décors en commençant par le cours d’eau  ou la route. Ensuite chacun place à son tour un élément de décor. 6 zones au maximum peuvent être placées dans les cases de manière équilibrées. Le choix du coté est donné au joueur ayant perdu le jet de D6.   Cependant si les deux joueurs désirent jouer un combat particulier, ils peuvent placer les éléments à leur convenance tant qu'il y a accord entre eux!

 

DÉFINITION DES TERRAINS

TERRAIN NORMAL :   CHAMP CULTIVES/PLAINE

TERRAIN DIFFICILE :   ZONES BOISES / ZONES HABITATION / FLANCS DE COLLINE  EN MONTÉE / GUÉS FRANCHIR UN MURET OU UN RETRANCHEMENT/ZONES DE BROUSSAILLES

  • Les cours d’eau ne peuvent être franchis que via un pont ou un gué. Les marécages sont impraticables.
  • Une unité est considéré sur un terrain à partir du moment où dans son mouvement la moitié au moins de l’unité y passe.
  • Une route qui traverse une zone d’habitation est considérée comme route .Son tracé doit être déterminé au début du jeu.

DÉFINITION DES ABRIS

L’unité est considéré dans un abri à partir du moment où la moitié au moins de l’unité est dans une zone abritée.

ABRI LÉGER :   ZONE BOISÉE / ZONE DE BROUSSAILLE / ZONE D’HABITATION EN BOIS

ABRI DUR :     MURET / RETRANCHEMENTS / ZONE D’HABITATION EN PIERRE

 

 



22/04/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres